Ceux qui veulent arrêter la cigarette et qui ont du mal pourront toujours opter pour le vapotage. Toutefois, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi les différents e-liquides. Ces derniers se déclinent en plusieurs saveurs aromatisées et parfumées. En général, cette substance, essentielle au fonctionnement de la cigarette électronique, comporte de la glycérine végétale, de l’alcool, des arômes alimentaires et du propylène glycol. Elle est chauffée par un dispositif interne qui permet de produire de la vapeur.

Ainsi, pour mieux appréhender le passage entre la cigarette classique et l’e-cigarette, il faut tenir compte de quelques critères, dont la proportion propylène glycol/glycérine végétale. Vous devez également vous renseigner sur la dose de nicotine. D’ailleurs, vous n’aurez aucun mal à trouver un e-liquide pas cher sur internet.

Les arômes les plus en vogue

Au début, les vapoteurs recherchent les arômes qui rappellent le tabac. Au fil du temps, ils s’habituent aux arômes parfumés, exotiques, épicés, voire gourmands. Les e-liquides fruités sont particulièrement prisés. Ils dégagent d’agréables saveurs de vanille, de framboise, d’agrumes ou de caramel. Sinon, optez pour les mélanges originaux fraise/pastèque, cookies ou Kola. Selon les constats, les arômes les plus utilisés sont le tabac, les fruits et la menthe. Il est donc préférable d’éviter la cannelle qui peut s’avérer toxique, à forte dose.

Les pictogrammes affichés sur les flacons de e-liquides

Les informations présentées sur les flacons de e-liquides pas chers permettent de déterminer la présence, ou non, de nicotine. Cette substance y est intégrée à faibles doses. Il faut rappeler que la manipulation de la nicotine peut abîmer la peau. Du coup, le port de gants est fortement recommandé, surtout pour ceux qui manipulent de grandes quantités d’e-liquides. Ainsi, lisez bien les précautions à prendre pour prévenir tout incident.

Le Propylène glycol : ce qu’il faut savoir

Cette substance est incontournable dans les liquides, car c’est un exhausteur d’arômes. En d’autres termes, c’est l’ingrédient principal. Il est important de signaler que le vapoteur peut ressentir des effets indésirables au niveau des yeux et du nez. Les risques de toxicité à long terme ne sont pas prouvés. Néanmoins, veillez à ne pas dépasser la valeur limite d’exposition de 150 ppm, soit 447 mg/m3.

La glycérine végétale : le complément du Propylène glycol

À l’instar du Propylène glycol, la glycérine végétale est présente dans la majorité des liquides pas chers. Elle est également utilisée pour les dentifrices et les médicaments. D’ailleurs, la glycérine renforce les arômes, mais ne présente aucun danger pour la santé. Dans tous les cas, il est toujours indiqué de surveiller le taux de chaque substance qui compose les tabacs liquides. Les éventuels effets indésirables sont à signaler afin d’éviter les maladies plus ou moins graves. Il faut aussi surveiller les effets, à court ou à long terme, de certains composants comme la réglisse qui peut entrainer le diacétyle.