Lorsqu'on est à la recherche d’un appartement dans l’urgence, on est pressé de trouver un local et de signer le contrat de location du bailleur. Toutefois, le fait d’agir dans la précipitation pourrait vous valoir de sacrés retours de bâtons. En effet, la location d’un appartement comporte de nombreux pièges que les locataires doivent connaître pour mieux les éviter. Pour vous aider à être vigilant, nous vous en listons quelques uns.

Les failles dissimulées sous un vocabulaire immobilier

Pour votre location d'appartement à Rennes, il y a un certain nombre de pièges que vous devrez éviter. L’un des premiers conseils qu’on pourrait vous donner, c’est de garder la tête froide pendant que vous effectuez vos recherches. Si on vous propose un bien spacieux en Île de France pour 400 euros le mois, dites vous bien qu’il doit s’agir d’une arnaque. Prenez le temps de vous informer sur les tarifs qui sont pratiqués dans le quartier qui vous intéresse au niveau de la ville rennaise ou parisienne. 

Les annonces vagues doivent éveiller vos soupçons. Une offre avec la formulation « logement de charme » peut laisser sous entendre que l’appartement a un espace réduit. Lorsque vous lisez sur une annonce immobilière avec l’expression « un bon état général », il se pourrait bien qu’il y ait des rénovations à effectuer. Pour vous faire une opinion, vous devrez être très vigilant durant la visite des lieux. Assurez-vous que l’isolation thermique a été convenablement réalisée. Vérifiez également la qualité du système de chauffage, les éventuelles traces d’humidité ainsi que l’état des sanitaires.

Les abus de la part de certaines agences immobilières

Si vous décidez de trouver un appartement à louer à Rennes grâce à une agence immobilière, vous devrez prendre garde à ne pas accepter les abus. Il faut savoir que chaque agence est tenue d’indiquer de façon très claire le coût de ses services. Le montant des prestations ne doit pas excéder un mois de loyer, charges non compris. De plus, il vous est loisible de visiter un local sans que cela ne vous oblige à signer un contrat quelconque.

Les escroqueries sur internet

Beaucoup d’arnaqueurs profitent des sites internet pour diffuser de fausses annonces immobilières. Ensuite, ils tentent de vous soutirer de l’argent via un mandat cash. Un tel mode de paiement doit vous mettre la puce à l’oreille et être proscrit de vos méthodes de recherche d’un appartement.