Dans un monde de plus en plus digitalisé, les smileys sont devenus des incontournables dans l’illustration de nos sentiments et de nos sensations. Les émojis constituent la nouvelle forme de langage des consommateurs connectés, mais encore faut-il savoir s’en servir correctement. Adeptes des émojis, simples propriétaires d’Apple ou de téléphone Android, voici tout ce qu’il y a à savoir sur les émoticônes.

La définition des smileys

Un smiley s’apparente à un petit symbole servant à illustrer un e-mail ou un new-group. L’image manifeste les sentiments de son auteur. La plupart du temps, les smileys arborent un visage d’homme, voici plus de détails.

En quoi consistent les smileys ?

Le smiley est un terme issu de l’anglais Smile qui désigne une binette ou une frimousse. Il s’agit d’un dessin ponctué de visage qui brandit un sourire. Ce symbole rappelle souvent le signe de l’amitié. Notons que le mot Smiley est également utilisé dans les téléphones ainsi que dans certaines pratiques scientifiques.

Dans le cadre d’une communication digitale, les émoticônes sont principalement utilisées pour exprimer la joie. D’ailleurs, les émoticônes graphiques renvoient aux images de visages employés pour évoquer une émotion quelconque. Les smileys sont représentés avec des symboles du clavier. À titre illustratif, les signes :) représentent un visage souriant.

Pourquoi les smileys sont-ils jaunes ?

Les smileys les plus anciens sont revêtus de jaune. Le smiley jaune a été l’œuvre de l’artiste américain Harvey Ball en 1963. Le maître d’œuvre a confectionné cette image peinte en jaune pour le compte d’une compagnie d’assurance. Cette dernière a ensuite imprimé le visage sur ses cartes de visite, sur des badges, des posters…

Le graphiste Harvey Ball a privilégié le jaune, car cette couleur redonne le rire de manière instantané. Aussi, l’objectif de la compagnie d’assurance State Mutual Life Assurance Company of Worcester était de raviver le sourire de ses employés. Cette couleur véhicule une connotation joyeuse et gaie. Elle est moins agressive que le rouge et plus présente que le blanc.

Smiley et émoticône : Personnes et émotions

😀 😁 😂 🤣 😃 😄 😅 😆 😉 😊 😋 😎 😍 😘 😗 😙 😚 🙂 🤗 🤩 🤔 🤨 😐 😑 😶 🙄 😏 😣 😥 😮 🤐 😯 😪 😫 😴 😌 😛 😜 😝 🤤 😒 😓 😔 😕 🙃 🤑 😲 🙁 😖 😞 😟 😤 😢 😭 😦 😧 😨 😩 🤯 😬 😰 😱 😳 🤪 😵 😡 😠 🤬 😷 🤒 🤕 🤢 🤮 🤧 😇 🤠 🤥 🤫 🤭 🧐 🤓 👶 🧒 👦 👧 🧑 👨 👱‍ 🧔 👩 👱‍ 🧓 👴 👵 👨‍ 👩 😈 👿 🤡 👹 👺 💀 👻 👽 👾 🤖 💩 👨‍🎓 👩‍🎓 👨‍🏫 👩‍🏫 👨‍🌾 👩‍🌾 👨‍🍳 👩‍🍳 👨‍🔧 👩‍🔧 👨‍🏭 👩‍🏭 👨‍💼 👩‍💼 👨‍🔬 👩‍🔬 👨‍💻 👩‍💻 👨‍🎤 👩‍🎤 👨‍🎨 👩‍🎨 👨‍🚀 👩‍🚀 👨‍🚒 👩‍🚒 👮‍ 👮‍ 🕵️‍ 🕵️‍ 💂‍ 💂‍ 👷‍ 👷‍ 🤴 👸 👳‍ 👳‍ 👲 🧕 🤵 👰 🤰 🤱 👼 🎅 🤶 🧙‍ 🧙‍ 🧚‍ 🧚‍ 🧛‍ 🧛‍ 🧜‍ 🧜‍ 🧝‍ 🧝‍ 🧞‍ 🧞‍ 🧟‍ 🧟 🎎‍ 🙍‍ 🙍‍ 🙎‍ 🙎‍ 🙅‍ 🙅‍ 🙆‍ 🙆‍ 💁‍ 💁‍ 🙋‍ 🙋‍ 🙇‍ 🙇‍ 🤦 🤦‍ 🤦‍ 🤷 🤷‍ 🤷‍ 💆‍ 💆‍ 💇‍ 💇‍ 👤 👥 👫 👬 👭 👨‍👩‍👦 👨‍👩‍👧 👨‍👩‍👧‍👦 👨‍👩‍👦‍👦 👨‍👩‍👧‍👧 👨‍👨‍👦 👨‍👨‍👧 👨‍👨‍👧‍👦 👨‍👨‍👦‍👦 👨‍👨‍👧‍👧 👩‍👩‍👦 👩‍👩‍👧 👩‍👩‍👧‍👦 👩‍👩‍👦‍👦 👩‍👩‍👧‍👧 👨‍👦 👨‍👦‍👦 👨‍👧 👨‍👧‍👦 👨‍👧‍👧 👩‍👦 👩‍👦‍👦 👩‍👧 👩‍👧‍👦 👩‍👧‍👧 🤳 💪 👈 👉 👆 🖕 👇 🤞 ✌ 🖖 🤘 🤙 🖐️ ✋ 👌 👍 👎 ✊ 👊 🤛 🤜 🤚 👋 🤟 👏 👐 🙌 🤲 🙏 🤝 👂 👃 👀 👁️ 🧠 👅 👄💋

Smiley et émoticône : Nourritures et boissons

🍇 🍈 🍉 🍊 🍋 🍌 🍍 🍎 🍏 🍐 🍑 🍒 🍓 🥝 🍅 🥥 🥑 🍆 🥔 🥕 🌽 🌶️ 🥒 🥦 🥜 🌰 🍞 🥐 🥖 🥨 🥞 🧀 🍖 🍗 🥩 🥓 🍔 🍟 🍕 🌭 🥪 🌮 🌯 🥙 🥚 🍳 🥘 🍲 🥣 🥗 🍿 🥫 🍱 🍘 🍙 🍚 🍛 🍜 🍝 🍠 🍢 🍣 🍤 🍥 🍡 🥟 🥠 🥡 🍦 🍧 🍨 🍩 🍪 🎂 🍰 🥧 🍫 🍬 🍭 🍮 🍯 🍼 🥛 ☕ 🍵 🍶 🍾 🍷 🍸 🍹 🍺 🍻 🥂 🥃 🥤 🥢 🍽️ 🍴 🥄 🏺

Smiley et émoticône : Nature et animaux

😺 😸 😹 😻 😼 😽 🙀 😿 😾 🙈 🙉 🙊‍ 🐵 🐒 🦍 🐶 🐕 🐩 🐺 🦊 🐱 🐈 🦁 🐯 🐅 🐆 🐴 🐎 🦄 🦓 🦌 🐮 🐂 🐃 🐄 🐷 🐖 🐗 🐽 🐏 🐑 🐐 🐪 🐫 🦒 🐘 🦏 🐭 🐁 🐀 🐹 🐰 🐇 🐿️ 🦔 🦇 🐻 🐨 🐼 🐾 🦃 🐔 🐓 🐣 🐤 🐥 🐦 🐧 🕊️ 🦅 🦆 🦉 🐸 🐊 🐢 🦎 🐍 🐲 🐉 🦕 🦖 🐳 🐋 🐬 🐟 🐠 🐡 🦈 🐙 🐚 🦀 🦐 🦑 🐌 🦋 🐛 🐜 🐝 🐞 🦗 🕷️ 🕸️ 🦂 💐 🌸 💮 🏵️ 🌹 🥀 🌺 🌻 🌼 🌷 🌱 🌲 🌳 🌴 🌵 🌾 🌿 ☘️ 🍀 🍁 🍂 🍃 🍄 🎃 🎄 🎋 🎍

Smiley et émoticône : Lieux, monuments et bâtiments

🌍 🌎 🌏 🌐 🗺️ 🗾 🏔️ ⛰️ 🗻 🏕️ 🏖️ 🏜️ 🏝️ 🏞️ 🏟️ 🏛️ 🏗️ 🏘️ 🏚️ 🏠 🏡 💒 🏢 🏣 🏤 🏥 🏦 🏨 🏩 🏪 🏫 🏬 🏭 🏯 🏰 🗼 🗽 ⛪ 🕌 🕍 ⛩️ 🕋 ⛲ ⛺ 🏙️ 🎠 🎡 🎢 🎪 ⛳ 🗿 💦 🌋 🌁 🌃 🌄 🌅 🌆 🌇 🌉 🌌 🌑 🌒 🌓 🌔 🌕 🌖 🌗 🌘 🌙 🌚 🌛 🌜 🌡️ 🌝 🌞 🔅 🔆 🌟 🌠 ⭐ ✨ ☁️ ⛅ ⛈️ 🌤️ 🌥️ 🌦️ 🌧️ 🌨️ 🌩️ 🌪️ 🌫️ 🌬️ 🌀 🌈 ⛄ 💧 🌊 🎑 💨 💫

Smiley et émoticône : Activités et loisir

🚶‍ 🚶‍ 🏃‍ 🏃‍ 💃 🕺 👯‍ 👯‍ 🧖‍ 🧖‍ 🧗‍ 🧗‍ 🧘‍ 🧘‍ 🛌 🕴️ 🗣️ 🤺 🏇 ⛷️ 🏂 🏌️‍ 🏌️‍ 🏄‍ 🏄‍ 🚣‍ 🚣‍ 🏊‍ 🏊‍ ⛹️‍ ⛹️‍ 🏋️‍ 🏋️‍ 🚴‍ 🚴‍ 🚵‍ 🚵‍ 🏎️ 🏍️ 🤸 🤸‍ 🤸‍ 🤼 🤼‍ 🤼‍ 🤽 🤽‍ 🤽‍ 🤾 🤾‍ 🤾‍ 🤹 🤹‍ 🤹‍ 🎖️ 🏆 🏅 🥇 🥈 🥉 ⚽ ⚾ 🏀 🏐 🏈 🏉 🎾 🎳 🏏 🏑 🏒 🏓 🏸 🥊 🥋 🥅 ⛸️ 🎣 🎿 🛷 🥌 🎯 🎱

Smiley et émoticône : Vêtements et accessoires

💅 👓 🕶️ 👔 👕 👖 🧣 🧤 🧥 🧦 👗 👘 👙 👚 👛 👜 👝 🛍️ 🎒 👞 👟 👠 👡 👢 👑 👒 🎩 🎓 🧢 ⛑️ 📿 💄 🌂 ☂️ 🎽

Smiley et émoticône : Véhicule

🚂 🚃 🚄 🚅 🚆 🚇 🚈 🚉 🚊 🚝 🚞 🚋 🚌 🚍 🚎 🚐 🚑 🚒 🚓 🚔 🚕 🚖 🚗 🚘 🚙 🚚 🚛 🚜 🚲 🛴 🛵 🚏 🛣️ 🛤️ ⛵ 🛶 🚤 🛳️ ⛴️ 🛥️ 🚢 ✈️ 🛩️ 🛫 🛬 🚁 🚟 🚠 🚡 🛰️ 🚀 🛸

Smiley et émoticône : Objets et divers

💺 🎮 🕹️ 🎰 📱 📲 ☎️ 📞 📟 📠 💻 🖥️ 🖨️ ⌨️ 🖱️ 🖲️ 💾 📔 📕 📖 📗 📘 📙 📚 📓 📒 📃 📄 📰 🗞️ 📑 🔖 🏷️ 💰 💴 💵 💶 💷 💸 💳 💹 💱 💌 📧 📨 📩 📤 📥 📦 📫 📪 📬 📭 📮 🗳️ 🖋️ 🖊️ 🖌️ 🖍️ 📝 💼 📁 📂 🗂️ 📅 📆 🗒️ 🗓️ 📇 📈 📉 📊 📋 📌 📍 📎 🖇️ 📏 📐 🗃️ 🗄️ 🗑️ 🛀 👣 💣 🔪 🛢️ ⛽ 🚥 🚦 🚧 🛎️ ⛱️ 🔥 🎗️ 🎟️ 🎫 🔮 🎲 🎴 🎭 🖼️ 🎨 🎤 🔍 🔎 🕯️ 💡 🔦 🏮 📜 🔨 ⛏️ ⚒️ 🛠️ 🗡️ 🔫 🏹 🛡️ 🔧 🔩 🗜️ ⛓️ 🔬 🔭 📡 🔌 💉 💊 🚪 🛏️ 🛋️ 🚽 🚿 🛁 🛒 🚬 ⚰️ ⚱️ 💠 📢 📣 📯 🔔 🎼 🎵 🎶 🎙️ 🎚️ 🎛️ 🎧 📻 🎷 🎸 🎹 🎺 🎻 🥁 💽 💿 📀 🎥 🎞️ 📽️ 🎬 📺 📷 📸 📹 📼 🔒 🔓 🔏 🔐 🔑 🗝️ ⌛ ⏳ ⚡ 🎆 🎇 🔈 🔉 🔊 📳 📴 🔱 🔰 💍 💎 🎈 🎉 🎊 🚨 🎏 🎐 🎀 🎁 👁️‍🗨️ 💤 💥 💬 🗨️ 🗯️ 💭 🕳️ 🛑 🃏 🀄 🔋 🔗 📛 ➰ ➿ 〽️ 〰️ 🔘 🔳 💢 💈 💲 🏧 🏁 🚩 🎌 🏴 🏳️ 🏳️‍🌈 💘 💝 💖 💗 💓 💞 💕 💔 🧡 💛 💚 💙 💜 🖤 💟

Smiley et émoticône : Horloges et horaires

🕛 🕧 🕐 🕜 🕑 🕝 🕒 🕞 🕓 🕟 🕔 🕠 🕕 🕡 🕖 🕢 🕗 🕣 🕘 🕤 🕙 🕥 🕚 🕦 ⌚ ⏰ ⏱️ ⏲️ 🕰️

Smiley et émoticône : Flèches, signalisation, symboles et signes

🚸 ⛔ 🚫 🚳 🚭 🚯 🚱 🚷 📵 🔞 🔕 🔇 🚮 🚰 🚹 🚺 🚻 🚾 🛂 🛃 🛄 🛅 🅿️ ⬆️ ⬇️ ⬅️ ⤴️ ⤵️ 🔃 🔄 🔀 🔁 🔂 ⏩ ⏪ ⏫ ⏬ 🔙 🔚 🔛 🔜 🔝 🔠 🔡 🔢 🔣 🔤 🆒 🆓 🆕 🆖 🆗 🆙 ⏭️ ⏯️ ⏮️ ⏸️ ⏹️ ⏺️ 🎦 📶 🈁 🈂️ 🈹 🈲 🈴 🈵 🅰️ 🆎 🅱️ 🆑 🚼 🆘 🅾️ 🆚 🈯 💹 ✅ ❎ 🈶 🈚 🈸 🈺 🈺 🈷️ 🈳 🛐 🕉️ 🕎 🔯 ⛎ 🆔 🉐 ㊙️ ㊗️ 🉑 Ⓜ️ ▶️ ◀️ 🔺 🔻 🔼 🔽  ↖️ ↕️ ↔️ ↩️ ↪️ ↗️ ➡️ ↘️ ↙️ ‼️ ⁉️ ❔ ❕ ❗ ❌ ❓ ⭕ 💯 ➕ ➖ ➗ 🔴 🔵 ⚪ ⚫ ⬛ ⬜ ◼️ ◾ ▪️ ◻️ ◽ ▫️ 🔶 🔷 🔸 🔹 🏻 🏼 🏽 🏾 🏿

L’origine des smileys en France et à travers le monde

La Commission générale de terminologie et de néologie de France conseille d’utiliser le terme Frimousse pour traduit Smiley. L’Office québécois de la langue française recommande néanmoins l’utilisation du terme Binette. Ce terme anglais suscite encore de multiples controverses de nos jours.

L’histoire des smileys en Amérique

Certaines personnes pensent que le smiley puise son origine des States, quand le graphiste Hervey Ball a inventé le premier visage souriant agrémenté de jaune. D’autres pensent que l’origine des smileys a été l’œuvre du chercheur américain spécialisé dans l’intelligence artificielle Scott Fahlman. Ce dernier a proposé une suite de caractères pour démarquer les plaisanteries dans ses conversations en ligne avec ses collègues.

Aujourd’hui, les émoticônes sont intégrées dans la famille des émojis. Les images de visage d’homme souriant sont visibles partout, en l’occurrence sur les e-mails, les chats, les forums. Plus tard, les smileys envahissent les téléphones mobiles. Les grandes firmes comme Yahoo ! Microsoft et AOL ont intégré les émojis dans leurs services de messagerie instantanée.

D’après certaines rumeurs, la première émoticône a été publiée le 10 mars 1953 dans le New York Herald Tribune avant que le visage souriant de Harvey Ball ne fasse son apparition 10 ans plus tard. L’acid house (un style de musique électronique) s’est ensuite attribué le smiley jaune dans les années 80. C’est ainsi que le visage souriant a été utilisé pour évoquer les drogues psychédéliques ainsi que l’ecstasy.

Le premier smiley créé par un français

Au terme de sa création, Harvey Ball n’a déposé aucun brevet pour son œuvre. Ainsi, quelques années plus tard, le journaliste français Franklin Loufrani a repris le smiley de H. Ball pour le compte d’une campagne publicitaire (la campagne anti-morosité) du journal France Soir en 1971. F. Loufrani dépose ensuite un brevet à l’Institut national de la propriété industrielle.

À l’issu des années 90, Nicolas Loufrani (le fils de F. Loufrani) exploite les pouvoirs insoupçonnés de la face souriante en lui attribuant de nouveaux accessoires. Le logo gagne de plus en plus en popularité quand le marché du smartphone explose. Les émoticônes ainsi que les émojis sont utilisés dans la majorité des textos. Nicolas Loufrani est aujourd’hui à la tête d’une marque de renom : le Smiley World.

Les émojis, originaires du Japon

Un émoji se définit comme un pictogramme utilisé sur les pages web du Japon. Ce terme véhicule une connotation japonaise. Certains émojis arborent le visage d’une femme vêtue de costume traditionnel japonais. Les 172 premiers pictogrammes ont été inventés entre 1998 et 1999 par NTT DoCoMo. Ces inventions ont été motivées par la facilitation de la communication entre les employés de l’entreprise.

L’utilisation de ces images s’est aujourd’hui démocratisée. 4,6 % des messages électroniques renferment au minimum un émoji. Selon l’application Swiftkey, les utilisateurs français d’Android, d’Apple et iOS utilisent le plus souvent l’émoji en forme de cœur. Depuis 2016, l’insertion de ces pictogrammes a été rendue possible sur les réseaux sociaux, en l’occurrence sur Twitter et Facebook. Notons que la signification des émojis varie d’un pays à un autre et d’une culture à une autre.

The Smiley Company

Le président de la compagnie The Smiley Company a fait fortune grâce à cette face souriante teintée de jaune. L’entreprise est installée à Londres, au Leather Market, une ancienne tannerie reconvertie en hôtel d’entreprises. La boutique se trouve à proximité du London Bridge. Nicolas Loufrani se trouve à la tête de l’une des 100 premières licences mondiales.

Le directeur déborde d’idées innovantes pour faire marcher son entreprise. Selon ses propos, la société carbure à la bonne humeur. Pour redonner la joie de vivre à ses clients, la firme commercialise de multiples produits Smiley. En 2017, elle compte plus de 300 millions de dollars de produits Smileys. À titre d’exemple, l’entreprise propose une nouvelle version de La Cène de Léonard de Vinci avec des visages du Christ et des apôtres remplacés par des bouilles jaunes.

Au-delà de la décoration, l’entreprise innove par une extension de ses produits dans le marché de l’alimentation, du textile et bien d’autres secteurs. La marque propose entre autres des chips à l’effigie du smiley, des bandes dessinées… La firme étend son champ d’action à l’échelle internationale. Notons que tous ces produits sont disponibles sur Internet, sur Amazon.com.

La popularité des smileys

Les adeptes de la face souriante se sont multipliés au fil du temps. La majorité des systèmes d’exploitation moderne intègrent l’Unicode pour qu’ils puissent utiliser des émoticônes. Des variantes du smiley ont vu le jour et sont principalement utilisées sur les forums ainsi que dans les messageries instantanées.

L’effet de mode des émoticônes

Les émoticônes sont devenues les nouvelles formes d’expression. Les émojis sont utilisés n’importe où et n’importe comment dans le monde du digital. Il s’agit de la forme d’expression la plus « branchée » selon les jeunes connectés. Malgré cette segmentation, toutes les tranches d’âges, en l’occurrence les parents et les enfants font usage des smileys.

Les utilisateurs rivalisent d’ingéniosité pour agrémenter leur message de smileys. Les images de visages souriants et d’autres images en tout genre sont utilisées à l’occasion des fêtes, comme la fête du Nouvel An, Noël, la Saint-Valentin…

Combler les défauts du langage écrit par les émoticônes

D’après un théoricien canadien des médias, les émoticônes servent à combler le langage écrit qui souffre d’un manque significatif. Selon l’expert, le langage est pauvre en information et demande ainsi des efforts d’interprétation. L’expert évoque l’importance de l’expression du visage, du corps et de la voix dans la communication à distance.

L’importance du non verbal a également été mise en lumière par Ray Birdwhistell, un chercheur de l’école de Palo Alto. Un autre expert connu sous le nom de Gregory Bateson souligne l’importance de la notion de dissonance cognitive dans l’utilisation des smileys. Ces termes s’expliquent par le fait de dire le contraire de que ce l’on pense. Tous ces experts de la communication s’accordent à dire que les émojis procurent de l’émotion et de l’humour dans un texte brut.

La popularité des émojis en France et à travers le monde

D’après l’application SwiftKey, les visages et les personnages souriants demeurent en tête de liste dans le classement mondial de l’utilisation des émojis. Selon Instagram, le visage souriant avec des larmes aux yeux représente le smiley le plus utilisé. Cet émoji est considéré comme le successeur du LOL des années 2000. La seconde place est attribuée au personnage triste.

En France, le smiley affichant un cœur détient la première place dans le classement. En Australie, la population privilégie les smileys reflétant l’alcool et la drogue tandis que les Canadiens préfèrent les émoticônes en forme d’armes, de sport et d’argent.

L’émoticône qui pleure de rire bat les records

Sans surprise, l’émoticône qui pleure de joie bat tous les records dans le taux d’utilisation d’émoji en 2015. Le smiley a également été qualifié de langage à part entière, si bien que les dictionnaires Oxford lui ont octroyé le statut de mot de l’année à la même époque. Selon Twitter Data team, le visage qui pleure de rire a été tweeté 6,6 milliards de fois depuis le début de l’année 2015.

Selon l’auteur d’une version de Moby Dick, Fred Benenson, cette face souriante puise sa notoriété du fait qu’il correspond mieux au basique des émotions humaines. Le visage peut être utilisé pour manifester la joie et la tristesse, sans cette connotation péjorative.

L’achat des produits dérivés des smileys sur Amazon

La grande firme d’Internet Amazon. Inc. propose toute une série de produits dédiés au visage souriant ou Smiley. Disponible sur la page d’Amazon, les produits Smileys sont déclinés sous une multitude de catégories, comme des articles de décorations d’intérieur, des produits pour enfant, des accessoires utilitaires, des jouets pour les enfants, des fournitures scolaires…

La majorité des produits est destinée principalement aux enfants, comme les livres Ma vie en Smiley, Mon livre collector spécial émoticône… D’autres produits sont destinés à une cible plus large, comme la parure de lit, la housse et la couette Smiley, le Smile face mug Smiley, les lunettes de soleil Punk style Smiley, les lunettes de soleil rondes en métal Smiley pour femmes et pour homme. Certains produits sont issus de la marque Smiley World (de la firme Smiley Compagny de Nicolas Loufrani) et sont en stock limité.

Il convient de rappeler que l’achat des produits smileys sur la plateforme d’Amazon est soumis à quelques conditions en matière de livraison. L’établissement des frais de livraison varie en fonction des achats du consommateur. La livraison gratuite est possible pour les commandes si elles dépassent un seuil minimal de 25 euros. Notons que la consultation des avis des consommateurs est toujours de mise pour assurer la qualité des produits.

Comment utiliser les smileys ?

Le smiley joue un rôle méta-linguistique, selon le linguiste Roman Jakobson. D’après cet expert, ce n’est pas une coïncidence si le tout premier émoji a été le smiley du visage souriant.

Les significations des smileys

Bien que facile en apparence, ce nouveau langage est difficile à assimiler. Il n’est pas facile de s’y retrouver entre tous ces visages et ces personnages. Certains émojis portent d’ailleurs à confusion, comme l’image de la crème glacée au chocolat que certaines personnes confondent avec un excrément.

Chaque smiley correspond à une signification particulière et un sentiment distinct, en l’occurrence :

  • Le bonheur : le visage content, heureux et la face qui rit à en pleurer…
  • La négation : le visage dépourvu d’expression…
  • La drague : le visage gêné, le clin d’œil…
  • La tristesse : la face triste, le visage qui pleure comme une fontaine…
  • L’amusement : la face qui rigole, le visage en grimace…
  • Le choc : le visage étonné…
  • La maladie : la face fatiguée, le visage malade, le visage qui est sur le point de vomir ou qui vomit…
  • La colère : la face vexée…

Certains émojis ont été détournés de leur signification première. C’est le cas des émoticônes qui véhiculent pour certains utilisateurs une connotation sexuelle. Aussi, les experts déconseillent l’utilisation de ces smileys.

Pourquoi et quand utiliser les smileys ?

Gagner du temps et de l’espace dans la boîte d’envoi, tel est l’argument principal des nouveaux adeptes des émoticônes. Les enfants ainsi que les adolescents font usage des émojis dans les messages instantanés et les publications sur les réseaux sociaux. Cette nouvelle forme de communication évite également les remarques négatives du langage SMS du style « tro bi1 koi ».

Il est possible d’utiliser les émojis pour n’importe quelle situation, exception faite dans le domaine professionnel. Néanmoins, certains adeptes des smileys font usage des émoticônes dans le monde du travail pour créer un lien de proximité avec l’équipe et pour faciliter la communication digitale. Il convient dans ce cas de bien maîtriser l’art du smiley.

Les smileys au service des entreprises

Bien qu’arborant une image amusante, les émojis peuvent être utilisés pour le compte des entreprises dans le monde professionnel. Certaines entreprises agrémentent leur message marketing d’émoticônes dans le but de gagner en public et d’affirmer leur côté « branché ». Bon nombre de community manager utilisent d’ailleurs Twitter pour promouvoir leurs activités. Ces professionnels publient des messages ponctués de smileys et retweetent les commentaires de leurs abonnés. Le pouvoir des émoticônes est exploité dans certains contenus marketings, comme dans les objets d’emailing, les publications sur les réseaux sociaux… Les marketeurs estiment que l’utilisation de ces smileys augmente le taux de conversion.

Il existe des cas où l’utilisation des émojis est fortement déconseillée. Évitez d’insérer une image quelconque pour transmettre un message à destination de cibles institutionnelles. En effet, l’illustration de vos messages avec des pictogrammes risque de porter à confusion ou de véhiculer un manque de professionnalisme. Évitez également ces symboles pour des messages à destination de cibles seniors, au risque d’engendrer une incompréhension.