Les produits en plastique sont omniprésents dans notre quotidien. Avant de prendre forme, ces pièces subissent un processus de fabrication complexe. Pour fabriquer des objets en plastique, de nombreuses techniques de moulage peuvent être utilisées comme l’injection plastique. Je vous explique ici comment cela fonctionne !

Qu’est-ce que l’injection plastique ?

L’injection plastique, aussi connue sous l’expression moulage par injection plastique est une technique de transformation des matières plastiques. Elle est très prisée dans la fabrication en moyenne ou en grande série. De nombreux secteurs d’activité peuvent recourir à l’injection plastique, comme l’automobile, l’électroménager, le mobilier, le médical (équipements médicaux), etc.

Le principe et les étapes d’une procédure d’injection plastique

L’injection plastique consiste à injecter une matière thermoplastique dans un moule sous haute pression, au moyen d’une presse d’injection. Souvent, le moulage par injection est confondu à tort avec le thermoformage, qui désigne également une méthode permettant de travailler le plastique. Toutefois, il y a une différence au niveau de la forme de la matière utilisée.

Avec le thermoformage, c’est une plaque de plastique que l’on ramollit sous l’action de la chaleur pour lui donner une forme. L’injection plastique utilise de petits granulés de plastique fondus. Lorsque ceux-ci sont transformés en liquide, la substance sera injectée dans un moule et la pièce prendra la forme de celui-ci.

l-injection-plastique-savoir

Le moulage par injection d’une pièce s’effectue en cinq grandes étapes :

  • La réalisation du moule en aluminium : le moule est l’élément à partir duquel le fabricant va concevoir la pièce commandée. Il doit comporter deux parties, dont l’une mobile et l’autre fixe. Sa conception doit assurer une éjection facile des objets.
  • L’installation du moule sur la machine d’injection : on place le moule sur la machine avec laquelle la fabrication sera réalisée, qui exerce une forte pression sur les deux parties du moule. Les granulés sont versés dans une vis sans fin ou une vis de plastification chauffée. La matière sera ramollie à l’aide de la température et de la rotation de la vis. La matière souple obtenue est prête pour l’injection.
  • L’injection à haute pression : la matière est injectée sous haute pression dans le moule. Avant la solidification, le moule doit être bien rempli pour éviter la formation de bulles et le phénomène de rétractation. On envoie donc un excès de matière sous pression pour compenser le retrait quand celle-ci refroidira.
  • Le refroidissement : les pièces moulées sont refroidies au moyen des circuits de refroidissement à l’intérieur du moule.
  • L’éjection de la pièce : une fois les objets refroidis, on les éjecte du moule pour les vérifier et terminer les finitions.

Les atouts du moulage par injection

L’atout majeur de l’injection plastique c’est qu’elle permet une grande précision, très efficace pour rendre les petits détails. Grâce à cette technique, vous pouvez commander des pièces avec des formes complexes. L’utilisation d’un moule en aluminium assure également une bonne qualité aux pièces finies. Le moule donnera de la robustesse aux éléments fabriqués.

Le moulage par injection permet la création de tous les objets dont vous avez besoin, du plus petit au plus grand. En fonction de vos demandes, le fabricant réalisera les moules nécessaires. Pour des travaux de qualité adaptés à votre budget, je vous conseille cependant de vous fier à une entreprise sérieuse et expérimentée.