Les propriétaires disposent désormais d’une solution de prêt adapté à leurs besoins de liquidité. Plus besoin d’attendre de vendre son bien immobilier pour en tirer les bénéfices. Avec le prêt relais in fin « sec », il est possible de réaliser ses projets en attendant l’effectivité de la vente de son bien.

Prêt relais in fine « sec », qu’est-ce que c’est ?

Ce type de prêt s’inscrit dans la liste des crédits hypothécaires. En sollicitant le prêt in fine « sec », vous pouvez jouir du revenu de la vente de votre bien immobilier (maison, appartement, immeuble, etc.) avant même de l’avoir vendu. Il faut pour cela s’engager définitivement à vendre le bien.

Vous disposez entre autres d’un délai allant de 5 à 8 ans. Une fois le prêt octroyé, vous vous acquittez uniquement des mensualités fixes. Le montant de l’emprunt est remboursé lors de la vente du bien.

Le prêt in fine « sec » est pratique pour financer urgemment des projets lorsqu’on dispose d’un bien que l’on souhaite vendre. Il peut également servir pour entamer des travaux de rénovation sur le bien en vente en question.

Solliciter les services d’un courtier en crédit hypothécaire

Pour demander un prêt relais in fine « sec », vous pouvez vous adresser directement à un courtier en crédit hypothécaire. Ce dernier se chargera d’étudier votre dossier et de vous proposer des solutions de prêt intéressantes.

Avec son expérience, un intermédiaire en opération de banques saura vous trouver les meilleures offres de prêt. En sollicitant son expertise, vous n’aurez aucune difficulté à dénicher celle qui vous convient point pour point. Vous profiterez par la même occasion d’un taux fixe abordable et donc de mensualités moins coûteuses.

L’intermédiaire en opération de banques est un interlocuteur de confiance et chevronné. Quelle que soit votre situation, vous pourrez passer par votre courtier et profiter d’une solution sur-mesure.