Un huissier de justice est un officier ministériel et public, qui a pour rôle d’aider à recouvrer les créances lorsqu’une personne ne respecte pas ses obligations de s’acquitter d’une dette vis a à vis d’une autre. Il peut procéder au recouvrement à l’amiable ou en justice, il a le monopole de faire respecter des décisions de justice. Toutefois, Il faut savoir qu’un huissier de justice peut exercer une profession libérale et dénouer des situations conflictuelles entre particuliers ou professionnelles susceptibles d’être amenées en justice.

L’huissier de justice, un officier ministériel et public

On peut définir l’huissier comme un auxiliaire de justice, il peut intervenir en amont entre particuliers et professionnels pour le recouvrement de créances à l’amiable. En proposant une solution acceptée par les deux parties, il peut s’avérer être un fin négociateur afin d’éviter le recours devant un tribunal. Cependant, par rapport aux refus de payement d’une quelconque créance, la loi lui confère le pouvoir d’exécuter des décisions de justice par la mise en demeure, assignation et citations ou même la saisie de biens. L’huissier de justice est également un juriste spécialisé dans les conseils en affaire, cependant il est conseillé de bien le choisir en tant que représentant. Pour trouver les meilleurs huissiers en conseils professionnels, faites appel à cette étude.

Un conciliateur, dans la vie personnelle

Mis à part son rôle d’auxiliaire de justice et de conseiller en affaire, l’huissier est un conciliateur, il intervient surtout en amont pour éviter que les situations conflictuelles finissent en justice. Ses services publics sont offerts pour résoudre les problèmes de divorce, mais aussi de garde des enfants. En outre, l’huissier de justice exerce un rôle important dans les relations publiques et privées, ses constats et rédactions d’actes sous seing privé font preuve de foi devant un tribunal. Toutefois, il ne peut exercer son rôle que dans les termes conférés par la loi.