Le lavage de votre SUV est l’étape fondamentale de l’esthétique. Il semble que le lavage d’un SUV devrait être un jeu d’enfant, mais il y a quand même quelques conseils utiles qui peuvent rendre le processus plus simple, plus rapide et plus efficace.  Découvrez dés maintenant ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire pour bien laver et sécher votre voiture SUV.

  • À faire.
    Utiliser un détergent formulé pour laver les voitures, comme le shampooing et le revitalisant pour lave-auto de trop basique et bon marché.
  • À ne pas faire.
    Utiliser du liquide vaisselle, du détergent à lessive ou un autre savon ménager d’usage général. Ces savons peuvent contenir des dégraissants chimiques qui enlèvent la cire et les revêtements protecteurs de votre SUV, c’est une mauvaise idée.
  • À faire.
    Utiliser un gant de toilette propre et frais pour laver votre voiture. Si votre gant semble sale ou encrassé, passez-le dans la machine à laver ou remplacez-le.
  • À ne pas faire.
    Utiliser un gant de toilette sale, desséché ou encrassé sur votre peinture. Pensez-y, vous ne ferez qu’introduire un tout nouvel ensemble de contaminants et causer de nouvelles égratignures et de nouveaux dommages.
  • À faire.
    Laver votre voiture à l’ombre, ou au moins mettre votre voiture à l’ombre rapidement après l’avoir lavée.
  • À ne pas faire.
    Laver votre voiture au soleil chaud et la laisser sécher. Vous vous retrouverez avec des marques d’eau et des taches que vous aurez des difficultés à enlever plus tard.
  • À faire.
    Essuyer votre voiture avec des serviettes en microfibres douces et non pelucheuses après le lavage.
  • À ne pas faire.
    Utiliser des serviettes en coton rugueux ou en polymélange pour sécher votre voiture. Vous créerez de minuscules égratignures et des tourbillons qui devront être polis par la suite.

La méthode des deux seaux

Maintenant que vous avez vos gants propres et que votre voiture est à l’ombre, vous êtes prêt à la laver. Il est temps d’utiliser la méthode des deux seaux.  Commencez par deux seaux de lavage propres. Gardez quelques seaux pour laver votre VUS et ne les utilisez pour rien d’autre. Cela peut paraître un peu obsessionnel, mais il ne faut pas risquer de faire intervenir des contaminants dans le processus de lavage. Si vous utilisez les seaux pour jardiner ou vider les déchets, vous pourriez avoir du sable, de l’engrais ou autre chose dans votre seau, et ce n’est peut-être pas aussi facile à rincer. Ensuite, lorsque vous lavez votre SUV, vous risquez de rayer ou de contaminer les surfaces par inadvertance. Il est donc plus facile de garder les seaux de lave-auto isolés.

Étiquetez un des seaux « Nettoyage » et l’autre « Rinçage ». Versez la quantité suggérée de lave-autos dans le seau « Nettoyage », puis remplissez les deux seaux d’eau. Rincez la voiture avec un boyau d’arrosage. Vous n’avez pas besoin d’accessoire à haute pression, juste d’un bon spray.

Plongez votre gant de toilette dans le seau « Nettoyage ». En commençant par le toit de la voiture, utilisez-le pour aider à décoller et frotter doucement la saleté de la surface. Apportez régulièrement le gant au seau de « rinçage », rincez la saleté du gant en le trempant, en le remuant et en le secouant.

Ensuite, remettez le gant dans le seau « Nettoyage », prenez de l’eau savonneuse et lavez encore la voiture. Répétez l’opération jusqu’à ce que la voiture soit propre. Si le seau de rinçage est trop sale, videz-le, rincez la saleté avec le tuyau et remplissez-le d’eau propre.

Cette méthode est conçue de façon à ce que vous ne déplaciez pas les contaminants de la voiture vers le seau « Nettoyage », puis que vous les remettiez directement sur la voiture avec votre gant de lavage. Les gants de lavage sont peu coûteux, alors n’essayez pas d’en garder une comme objet de famille. Lavez votre gant dans la machine à laver, mais s’il n’est pas propre, ou s’il commence à avoir l’air miteux, jetez-le et prenez-en un nouveau.

Comment laver les roues et les pneus ?

Profitez de la même occasion pour laver et nettoyer vos roues et vos pneus. Il se peut que vous ayez besoin d’un nettoyeur de roues spécial, si vos roues sont particulièrement sales ou recouvertes de poussière de frein.

Il existe trois types de bases de nettoyeurs de roues. Le plus agressif est le Chrome Wheel cleaner, qui est conçu pour les roues chromées. Au milieu se trouve un nettoyant d’usage général. C’est pour les jantes en alliage peint et les jantes forgées. Le nettoyant le plus doux est le nettoyant pour roues en aluminium. L’aluminium est un métal très doux, et vous pouvez ruiner les roues en aluminium en les nettoyant avec un nettoyeur de roues chromé. Si vous n’êtes pas sûr du type de roues que vous possédez, consultez votre manuel du propriétaire ou appelez le fabricant de votre SUV. Utilisez le nettoyant le plus doux qui fera le travail.

  Quel est le temps de sèchement

Après le lavage, mettez rapidement votre SUV à l’ombre, s’il n’y est pas déjà. Utilisez une lame d’eau pour enlever rapidement l’excès d’eau du SUV. Ce produit de haute technologie doit être gardé extrêmement propre et bien taillé pour s’assurer qu’il n’endommage pas les surfaces.

Ensuite, essuyez le SUV avec une serviette épaisse en microfibre. Si vous êtes assez près de votre compresseur et que vous vous estimez ambitieux,  utilisez de l’air à haute pression pour expulser l’eau des plis et des espaces où une serviette n’est pas efficace. Cela fonctionne très bien, et c’est très amusant à faire. Cela vaut presque la peine d’acheter un compresseur.

Si vous respectez l’étape de séchage, toutes les étapes suivantes se dérouleront sans aucun problème. Il n’y a rien de pire qu’une goutte d’eau qui s’échappe d’un rétroviseur latéral et qui coule à travers une porte fraîchement cirée, si soigneusement et complètement sèche.