L'intolérance au gluten touche de plus en plus de personnes depuis quelques années, et, lorsque ce mal vous touche, il est difficile de manger comme avant, sans se priver ou sans prendre de risque pour sa santé. Il existe cependant de nouvelles alternatives qui apparaissent petit à petit. 

Les pâtes sans gluten

Les pâtes, cet aliment passe partout, que vous pouvez facilement accommoder en fonction de ce que vous avez dans votre réfrigérateur ou dans vos placards. Consommé en France à plus de huit kilogrammes par an et par personne, il vous est certainement difficile de vous en passer. Il existe désormais des pâtes sans gluten, proposées par les grandes marques de fabricants de pâtes, mais également des pâtes bio réalisées à partir de légumes. Les épiceries asiatiques vous proposent également des alternatives à base de farine de riz par exemple. 

Les légumineuses

Lorsqu'on apprend à cuisiner sans gluten, il est intéressant de se tourner vers les légumineuses également. Vous pourrez bénéficier de leur richesse naturelle en protéines et en fibres. Les possibilités qu'elles vous offrent en terme de cuisson et de présentation sont infinies. Vous pourrez également en utiliser certaines dans la pâtisserie pour remplacer la farine. La plupart des légumineuses sont également une bonne source de calcium, ce qui vous permet de réduire ou de bannir les produits laitiers. Nos légumineuses préférées : les lentilles corail, les haricots blancs et les pois cassés. Cependant, vous pourrez en essayer beaucoup de variétés. 

Les pseudo-céréales

Consommées comme des céréales, ces graines de plantes vous ouvrent également de nombreuses possibilités. Apprenez à cuisiner le quinoa, le millet ou le sarrasin pour ne citer que les plus connues, et vos repas prendront rapidement de nouvelles couleurs. Excellentes pour la santé, ces pseudo-céréales rentreront rapidement dans vos nouvelles habitudes de cuisine.