L’agent immobilier est un professionnel pour qui la transaction immobilière n’a pas de secret. Il a toutes les compétences pour vous permettre de vendre ou de louer votre bien dans les meilleures conditions. Mandaté par le propriétaire, il fait preuve d’un savoir-faire incontestable pour mener à bien la vente ou la location d’un logement. Mais devant la pluralité d’agents qui existant, est-il toujours aisé de bien choisir ? Le secteur de l’immobilier regorge, en effet, de personnes malintentionnés se faisant passer pour des agents immobiliers. La compétence de certains d’entre eux reste, cependant à vérifier.

S’assurer de la fiabilité de l’agent immobilier

Le secteur est régulé par la loi Hoguet, du 2 juillet 1970. Cette norme stipule que toute personne qui se fait passer pour un agent immobilier doit nécessairement disposer d’une carte professionnelle pour être reconnue. Pour choisir votre agent immobilier, assurez-vous donc qu’il s’est bien acquitté de ses obligations légales. 

Cette personne qui sert d’intermédiaire entre le propriétaire et le client doit donc être suffisamment fiable pour gagner la confiance de son mandataire. Si le professionnel exerce dans la même localité, la vente se fera plus rapidement. Ainsi, pour acquérir un bien dans la région Bretagne, il est convenable de contacter un agent immobilier à Rennes.

Vérifier si l’agent immobilier est membre d’une structure spécialisée

Si certains agents immobiliers exercent en autonomie, d’autres sont membres d’une structure dédiée. Evidemment, l’agent autonome a une connaissance accrue du marché d’autant plus qu’il fait preuve d’une grande expertise pour vendre convenablement votre bien. Par ailleurs, un professionnel qui fait partie d’un organisme spécialisé a un portefeuille client très fourni. Il est généralement reconnu et donc capable de trouver des clients dans toutes les localités du pays.

Ses produits bénéficient d’une grande visibilité, ce qui augmente sa chance de vendre rapidement. Ce type d’agent immobilier a des connaissances avérées en négociation d’affaires et maîtrise parfaitement les nouveaux supports de communication basés spécialement sur l’internet. Il jouit d’avis favorables sur les médias sociaux et classiques.