Considéré comme une attraction à part entière, le feu d’artifices a toujours eu une connotation positive pour la majorité de tout un chacun. Si de nombreux feux d’artifice sont organisés par les municipalités de l’Hexagone, il existe cependant de multiples feux d’artifice particuliers organisés dans le cadre privé. Afin d’obtenir le meilleur résultat possible, il convient d’appliquer certaines astuces sous peine de tomber dans les pièges classiques du domaine. Focus sur les méthodes qui fonctionnent en 2020 pour organiser un feu d’artifice de qualité chez soi sans débourser une petite fortune.

Faire confiance aux professionnels

Si cela peut paraitre évident, il est préférable de le préciser avant de débuter ses recherches. Pour organiser des feux d’artifice automatiques chez soi, il est obligatoire de solliciter des experts. Outre leur savoir-faire, ces professionnels aguerris mettent à votre disposition de plusieurs sortes de feu d’artifice. Présentée sous forme de mallette, il n’y a qu’une simple mèche à allumer et le tour est joué. Projetés à plus de 50 mètres de hauteur, ces attractions présentent divers temps d’exécution. Si le modèle standard dure une minute, ce temps peut être allongé jusqu’à 4 minutes. En proposant une vingtaine de tableaux différents, ces feux d’artifice 2.0 ont la cote

Des tarifs attractifs

En dépit de certaines idées reçues, contacter des professionnels pour l’organisation de feux d’artifices chez soi ne requiert pas un budget illimité. Il suffit de jeter un œil sur les tarifs proposés actuellement pour comprendre que ce marché est en plein boom. Attention toutefois à bien respecter les normes de sécurité avant de lancer le début des hostilités. Entre la distance de sécurité (50m) et l’obligation d’avoir une seule personne à l’allumage de la mèche, il ne faut pas se jeter à l’eau sans prendre connaissance des risques. Idéal pour les baptêmes, anniversaires ou mariages, le feu d’artifice se démocratise en France. L’occasion d’en profiter ? Rien n’est moins sûr…