Divers

Obsèques : peut-on rester avec le défunt tout au long du trajet ?

Le 5 février 2021

Les obsèques sont un moment important pour une famille endeuillée. C’est le dernier moment qu’elle peut partager avec le défunt. Comment se déroulent les obsèques ? Lors des obsèques, peut-on accompagner le défunt tout au long du trajet ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Le transport du défunt avant la mise en bière

Pour ramener le corps de votre proche à son domicile, à la résidence d’un membre de la famille ou dans une chambre mortuaire, il faut suivre quelques règles. Le transport d’un corps est en effet régi par des règles strictes. Par exemple, il faut obligatoirement utiliser un véhicule funéraire. Pour vous aider, les Pompes Funèbres de la Lumière proposent des formules de prestation modulables selon vos besoins et votre budget.

En France, la loi interdit formellement le transport d’un corps à bord d’une voiture personnelle. D’ailleurs, tout véhicule funéraire doit contenir une caisse réfrigérante pour assurer la bonne conservation du corps. Ce qui ne permet donc pas à un membre de la famille de rester avec le défunt tout au long du trajet. Toujours conformément aux réglementations en vigueur, le corps du défunt doit être transporté 24 heures après son décès. Dans le cas où il aurait déjà reçu les soins de conservation (injection de formol), ce délai peut s’étendre à 48 heures.

Le déroulement d’une cérémonie d’obsèques

Les obsèques se déroulent généralement toujours de la même façon.

Le repos du défunt

Il revient à la famille de définir le lieu de repos du défunt. En règle générale, il existe trois choix possibles :

  • la chambre funéraire,
  • la chambre mortuaire,
  • le domicile du défunt ou d’un membre de la famille.

obsèques pompes funèbres, peut-on rester avec le défunt tout au long du trajet

La cérémonie funéraire

La famille endeuillée a le choix entre :

  • une cérémonie civile,
  • une cérémonie religieuse.

Le déroulement de cette dernière dépend de la religion du défunt. Mais en principe, elle a lieu dans un lieu de culte.

L’inhumation ou la crémation

C’est une décision difficile à prendre qui peut entraîner quelques désaccords entre les membres de la famille, si le défunt n’a pas donné de consignes particulières. Les membres de la famille devront dans ce cas décider. Dans le cas d’une inhumation, la cérémonie peut se dérouler en pleine terre, c’est-à-dire dans un cimetière, ou dans un caveau. En ce qui concerne la crémation, elle a généralement lieu dans un crématorium.

L’accompagnement du cercueil pendant son dernier voyage

Si le transport du corps se fait dans une même commune, vous n’aurez nul besoin d’une autorisation. Même chose si le corps quitte la commune le temps d’une cérémonie religieuse dans une autre commune par exemple. En revanche, si le corps est incinéré ou inhumé dans une autre commune, vous devez effectuer une déclaration préalable auprès de la mairie de la commune en question.

Le jour des obsèques, le transport du corps est réalisé par la société de pompes funèbres. Elle utilise soit un véhicule funéraire agréé, soit un corbillard. Ce dernier permet de transporter un ou plusieurs membres de la famille désireux d’accompagner le défunt lors de son dernier voyage.