La cruralgie est une inflammation du nerf crural, elle est souvent due à l’effet d’un tassement des vertèbres qui viennent exercer une pression sur ce dernier. Il provoque des douleurs aiguës dans la fesse, la jambe, et même parfois jusqu’au pied. Pour se soulager, les remèdes médicaux sont nombreux, mais que faire lorsque l’on ne veut pas trop consommer de médicaments ou que ces derniers ne font plus suffisamment effet ?

Un tapis de massage

L’action d’acupression d’un tapis de massage peut être bénéfique sur vos vertèbres, et notamment celles de la zone lombaire. La pression sur le nerf crural peut-être atténuée par la stimulation de la circulation sanguine. Ensuite, la production d’endorphines par l’effet décontractant du tapis vous permettra de soulager votre cruralgie. Enfin, en atténuant cette douleur, il soulagera les autres contractures de votre dos.

De la balnéothérapie

C’est une évidence pour beaucoup de médecins qui n’hésitent pas à envoyer leurs patients atteints de cruralgie en cure. Premièrement, l’eau thermale a un effet anti-inflammatoire reconnu par la science. Deuxièmement, l’application de boue d’argile en cataplasme permettra de soulager encore plus les maux dont vous souffrez. Troisièmement, l’effet de la balnéothérapie avec ses bains de bulles et ses jets d’eau massants est particulièrement efficace. Il faut renouveler régulièrement ces cures pour qu’elles soient efficaces à plus long terme.

Des huiles et des oligo-éléments

Selon certains spécialistes, l’effet anti-inflammatoire des oligo-éléments peut soulager certaines douleurs au niveau du dos et des jambes. C’est également le cas de silicium organique et du magnésium. N’hésitez donc pas à faire régulièrement des cures en utilisant des compléments alimentaires sous la forme d’ampoules. Il semblerait également que certaines huiles essentielles soient efficaces en application locale. Faites votre préparation avec de l’huile d’amande douce et faites pénétrer avec des massages sur la zone concernée. Vous pouvez utiliser notamment la verveine odorante, le gingembre ou la camomille romaine.